top of page

LE PRINCIPE PETER ou LE PRINCIPE DE L’INCOMPÉTENCE HIÉRARCHIQUE & LE SECTEUR DE L’HÔTELLERIE

Dernière mise à jour : 2 juin 2023





Le principe de Peter est une théorie proposée par le chercheur Canadien Laurence J. Peter dans les années 60 selon laquelle les employés sont promus à des postes hiérarchiquement supérieurs jusqu’à ce qu’ils atteignent leur niveau d’incompétence.


En d’autres termes, les employés sont promus en raison de leur niveau de performance dans leur poste actuel, mais finissent par occuper des postes pour lesquels ils ne sont pas qualifiés, ce qui entraîne une baisse de leur performance.


C’est après la lecture d’un post sur LinkedIn sur ce thème que j’ai eu envie de lancer ce débat, en relation aux pratiques de recrutement et de promotion professionnelle, pratiquées actuellement dans le secteur professionnel de l’hôtellerie – restauration.


Si vous demandez à un professionnel de l'hôtellerie comment est-qu'on devient manager dans son secteur professionnel, il y a de fortes chances pour qu'il vous réponde: "Avec l'expérience. Dans l'hôtellerie il faut commencer au plus bas de l'échelle et monter progressivement, sans sauter une marche".


Moi, qui ne suis pas un spécialiste de l’hôtellerie, je reçois cette information en tant qu’expert en pédagogie et me demande alors :

- Comment passe-t-on d'une fonction à une autre? Comment développe-t-on les compétences du 'niveau supérieur'? Quel est le lien entre les compétences acquises et celles qui sont à développer? En d'autres termes peut-être plus simplistes et sûrement très naïvement, je me demande: Combien de bouteilles de coca cola devra décapsuler un chef de rang pour pouvoir manager une équipe de professionnels?


Si vous demandez alors à ces mêmes professionnels s'il est possible d'accéder à un poste de manager à la sortie d'un Master en management ou même d'un ‘Bachelor’ alors sans doute qu'il vous répondra: "Non, même avec un diplôme il faut commencer au minimum comme chef de rang".


En tant que directeur d’organisme d’enseignement et de formation professionnelle, Je me demande alors :

- Qu'est-ce qui fait que dans ce secteur professionnel le diplôme ne permet pas d'accéder directement aux fonctions auxquelles il prétend? Demande-t-on à un ingénieur de commencer comme ouvrier de chantier, ou à une sage-femme d’exercer comme auxiliaire de puériculture avant de pouvoir accéder aux fonctions pour lesquelles ils ont été formés?

- Quel est la spécialité de l'hôtellerie? Quel est le problème de la formation initiale dans ce secteur? Est-ce que la priorité est donnée à la formation continue? Si tel est le cas, pourquoi existe-t-il encore des écoles spécialisées le management hôtelier aussi prisées (en formation initiale)?



Est-on, dans le secteur de l'hôtellerie, dans un exemple concret du principe de Peter?


Professionnels de l'hôtellerie n'hésitez pas à m'apporter des éclaircissements...

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page