top of page

LES TROUBLES DU NEURODEVELOPPEMENT (TND)


Les troubles du neurodéveloppement concernent 1 personne sur 6.


On estime d'une part, que :

  • l'autisme concerne 1 à 2% de la population

  • les troubles Dys concernent 8% de la population

  • le trouble de l'attention avec ou sans hyperactivité concerne 6% des enfants et 3% des adulte

  • le trouble du développement intellectuel concerne 1% de la population


On estime d'autre part, que :

  • Plus de 50 % des personnes ayant un trouble du neurodéveloppement ont un second TND. Par ailleurs, d’autres maladies associées sont fréquentes : épilepsie, troubles gastro-intestinaux, pathologies cardio-vasculaires, pathologies de la vision et de l’audition, troubles du sommeil, troubles du comportement alimentaire, troubles anxieux et dépression.


  • Plus de 70 % des personnes concernées ont des difficultés cognitives qui persistent à l’âge adulte.


Dans le cadre de la nouvelle stratégie nationale des troubles neurodéveloppemetaux:


Etienne Pot a été nommé le mercredi 8 novembre 2023, en conseil des ministres, délégué interministériel à la stratégie nationale pour les troubles du neurodéveloppement. Il remplace Claire Compagnon, ancienne déléguée interministérielle à la stratégie nationale à l’autisme et aux troubles du neurodéveloppement, qui a rejoint le Collège de la Haute Autorité de santé en juin dernier.


Placé sous l’autorité de la ministre chargée des Personnes handicapées, le délégué devra assurer le pilotage de la mise en œuvre, au niveau interministériel, de la nouvelle stratégie nationale, en veillant à la prise en compte des besoins spécifiques aux personnes autistes, Dys, TDAH, TDI. Il devra garantir le recours régulier à l’expertise et l’expérience des usagers, des professionnels et des scientifiques et coordonner le déploiement territorial de la stratégie.


Qui est Etienne Pot?

Médecin de santé publique, avec une spécialisation en management des établissements de santé depuis 2013 et une spécialisation clinique en addictologie, Etienne Pot a développé par la suite une expertise dans le champ du handicap.


Directeur médical de la Fondation John Bost depuis 2023, il avait rejoint la fondation en tant que médecin il y a cinq ans. Elle regroupe 40 établissements et services sanitaires médico-sociaux en Île-de-France, qui accueillent et accompagnent 2 000 personnes avec des troubles du neurodéveloppement, en situation de handicap psychique ou avec polyhandicap.


Etienne Pot a également été médecin à la direction générale de la Fondation « Les amis de l’atelier », qui accueille notamment des personnes autistes et ou ayant un trouble du développement intellectuel entre 2016 et 2018. Il a également travaillé comme conseiller scientifique pour le Haut conseil pour l’avenir de l’assurance maladie (HCAAM) à France Stratégie, entre 2016 et 2023, sur les sujets relatifs à la prévention, la promotion de la santé et les ressources humaines en santé.


Il était, jusqu’à sa nomination, expert à la Haute Autorité de santé au sein de la commission du social et médico-social depuis 2018.


Etienne Pot a également créé une entreprise spécialisée en santé publique en 2019, Epcare, assurant notamment des missions d’audit pour des institutions du secteur sanitaire et médico-social, sur les sujets de qualité et de recommandations de bonnes pratiques professionnelles.


Sources :


Dans un prochain post on vous présentera nos interventions dans le cadre d'AFEST intervenir dans votre entreprise pour vous aider à faire monter en compétences des personnes présentant des troubles neurodéveloppementaux.


En attendant n'hésitez pas à nous contacter pour obtenir des informations: contact@edukat.fr

4 vues0 commentaire
bottom of page